Acquedotto Felice

Acquedotto Felice
Je suis chercheuse de métaphores. Un ingénieur du pigment, un artisan.
Créatrice d'images, j'invente des univers qui font rêver où petits et grands pourront plonger sans se préoccuper de savoir nager. La boussole n'est pas nécessaire pour se repérer! Il suffit de se laisser guider par ses propres sensations dans des décors ludiques ou tristes parfois lyriques. Je fouille dans les greniers, j'observe la réalité, j'ajoute une goutte de mon expérience et j'amalgame le tout pour provoquer une réaction chimique poétique. Pas besoin non plus d'être polyglotte car je traduis les textes dans un langage universel. Ce que je souhaite c'est créer une émotion, faire voyager le spectateur à bord de mon crayon et l'ouvrir à d'autres réalités, aux différences.
Je voudrais stimuler son imaginaire, lui faire prendre conscience que tout est possible, qu'il n'y a pas de frontière


mardi 23 mai 2017

55- DELICAT ET CAPRICIEUX


I Topipittori mi hanno chiesto di scrivere un piccolo testo dove racconto il mio approccio con "Giallo, uno dei volumi della collana “Piccole storie di colori”, scritto da Valentina Zucchi e realizzato in collaborazione con i Musei Civici di Firenze. Ringrazio Giovanna Zoboli per la traduzione del testo in Italiano. QUI il link per leggerlo sul blog dei Topipittori. Buona lettura! 

La maison d'Edition italienne Topipittori m'a demandé d'écrire un petit texte où je raconte mon approche avec "Giallo", un des volumes de la collection " Petites histoires des couleurs", écrit par Valentina Zucchi et réalisé en collaboration avec les Musées Civiques de Florence. Bonne lecture!




Sur ce coup j’ai été chanceuse: Giovanna et Paolo m’ont télephoné et m’ont demandé de choisir une couleur entre le bleu et le jaune. J’ai choisi le jaune. Je suis donc l’unique responsable des péripéties et difficultés que cette couleur (au premier abord sympathique) m’a fait vivre.

Pour m’ouvrir l’esprit j’ai commencé par écouter une super émission de radio intitulée «Des goûts et des couleurs» avec Michel Pastoureau (un historien et spécialiste des couleurs). Puis j’ai regardé  avec attention les oeuvres d’art qui avaient été choisies et pour chaque tableau j’ai cherché sa signification, le contexte historique dans lequel il avait été créé et le mouvement artistique duquel il fait partie. 


Ensuite je me suis demandée comment rendre attractif le livre, comment absorber l’attention des enfants. Je voulais que ce soit ludique et pédagogique, écologique et social. C’est à dire créer des activités facilement réalisables, avec peu de moyens et qui fassent comprendre l’objectif de l’artiste et son utilisation du jaune. 


Dans un deuxième temps je devais interpréter l’oeuvre avec mon style, de façon à ce qu’elle soit reconnaissable au premier coup d’oeil et que la tonalité du jaune soit exacte car le sujet du livre c’est le jaune (hehe). Et sur ce point j’ai eu quelques sueurs froides... Si je devais me définir je pense être plus dessinatrice que peintre donc pour moi aborder la couleur ce n’est pas une chose aisée. Je suis fascinée par la couleur et je suis en constante recherche à ce propos mais je pense ne pas avoir encore trouvé mon univers. Ici je devais non seulement utiliser la couleur mais trouver les bonnes tonalités de jaune, rendre sa luminosité, ne pas le salir et qu’il se voit! 

J’ai observé de très près ces peintures et à chaque fois les pigments me racontaient une histoire différente. Plus je les scrutais, plus ils bougeaient et se multipliaient. Dans un même tableau le jaune se montrait un jour joyeux, le lendemain morose... tendre et puissant à la fois, maladif et tonique, acide et chaleureux! Il y avait là quelque chose d’insaisisable. De divin. D’excitant.
Image Finale (Van Gogh, Maison Jaune)
Ce travail m’a donné un autre regard sur la peinture en général et sur l’utilistation des couleurs en particulier. Il m’a offert une très belle sensation d’être entrée dans l’intimité  de chaque tableau et de son peintre. Le sujet semble simple mais il est en fait très vaste et je crois qu’il est difficile de tout dire tant il est beau et riche.



J’ai compris que le jaune est délicat et capricieux. On a les couleurs qu’on se mérite.


EnregistrerEnregistrer