Acquedotto Felice

Acquedotto Felice
Je suis chercheuse de métaphores. Un ingénieur du pigment, un artisan.
Créatrice d'images, j'invente des univers qui font rêver où petits et grands pourront plonger sans se préoccuper de savoir nager. La boussole n'est pas nécessaire pour se repérer! Il suffit de se laisser guider par ses propres sensations dans des décors ludiques ou tristes parfois lyriques. Je fouille dans les greniers, j'observe la réalité, j'ajoute une goutte de mon expérience et j'amalgame le tout pour provoquer une réaction chimique poétique. Pas besoin non plus d'être polyglotte car je traduis les textes dans un langage universel. Ce que je souhaite c'est créer une émotion, faire voyager le spectateur à bord de mon crayon et l'ouvrir à d'autres réalités, aux différences.
Je voudrais stimuler son imaginaire, lui faire prendre conscience que tout est possible, qu'il n'y a pas de frontière


dimanche 27 décembre 2015

45- ILUSTRARTE16

Les baigneurs sont heureux de vous annoncer qu'ils seront à ILUSTRARTE à partir du 21 janvier 2016 au Musée de l'Electricité à Lisbonne!! Evvivaaaa!! 



































mardi 15 décembre 2015

44- SOS

Coûte que coûte







































Sono da mia nonna Madeleine, in un paese perso della Francia a Baume-les-dames, si è appena finito il festival Rendez-vous du carnet de voyage, ho sudato tutta l'estate senza soldi ne amici per poter partecipare a tutti concorsi possibili con la speranza di diventare finalmente ricca e famosa (hehe forse devo cambiare mestiere?), è quasi ora della merenda e tra poco mangerò questa meravigliosa crostata di mirabelle... ddriiiiiiNNNGGGGG!!! suona il telefono.
- Pronto Sylvie?
- si pronto...
- ciao sono Elena di Tapirulan...
- ciaaao!
- come stai?
- benebene!
- volevo sapere se venivi al inaugurazione il 28 novembre?
- mmmh non lo sooo... credo di no perché sono in Francia... infatti devo chiudere perché non ho credito, sta per fermarsi la comunicazione...
- aaaoh oooh mmmmh eh ma ci possiamo risentire? la tua illustrazione era piaciuta molto... e ti voleva salutare Fabio (presidente dell'associazione Tapirulan)...
- Ok vi chiamo sul fisso tra poco, ciao!
bip bip bip bip bip bip bip bip bip bip bip bip bip bip
Più o meno è andata cosi! Hehe, sul'orlo della maleducazione perché presa a panino tra il fatto di non poter' comunicare bene e capire quello che succedeva e il fatto che forse avevo vinto qualcosa. Dopo si è chiarito tutto e ho ricevuto con un grandissimo piacere il premio della critica del concorso Tapirulan
Una serata stupenda! Degli incontri tutti più belli l'uno dell'altro, un grande momento che vorrei vivere di nuovo per godere bene di ogni istante. 

Tutti vincitori presenti sul calendario sono Chiara Ghigliazza (premio popolare), Serena Violet, Federica Ubaldo, Marco Di Prisco, David Abbati, Ileana Bientôt, Joey Guidone, Chiara Ghigliazza, Ronny Gazole, Anstasia Smirnova, Joseph Noël, Giulia Carioti.
Il tema era SOS e la giuria composta da Beppe Giacobbe, Federica Bordoni, Valentina Colombo, Ale Giorgini, Maria Flora Giubilei, 
Mario Piazza, Simone Sbarbati, Shout e Fabio Toninelli.

QUI potete acquisire il calendario e il catalogo della mostra.

...................................................................................................................................................................

Je suis chez ma grand-mère Madeleine, dans un village paumé de la Franche-comté, le festival Rendez-vous carnet de voyage vient de se terminer, j'ai transpiré tout l'été sans le sous ni ami pour participer à tous les concours possibles dans l'espérance de devenir finalement riche et célèbre (hehe va p'têtre falloir que je change de métier?), bientôt l'heure du goûter va sonner et je vais manger cette merveilleuse tarte aux mirabelles... ddriiiiiiNNNGGGGG!!! Le téléphone.
- Pronto Sylvie?
- Si Pronto...
- Bonjour je suis Hélène de Tapirulan...
- Ciaaaao!
- Comment vas-tu?
- Bienbien!
- Je voulais savoir si tu viendras à l'inauguration le 28 Novembre?
- mmmh je ne sais pas... Je pense que non parce que je suis en France... en fait je dois raccrocher car je n'ai pas de forfait, la communication va se couper...
- aaaah mmmmh oooh eh mais est-ce qu'on peut se re-téléphonner?? ton illustration a beaucoup plu!! et  Fabio (Président de l'association Tapirulan) voulait te donner le bonjour...
- Ok, je te rappellerai bientôt, ciao!
bip bip bip bip bip bip bip bip bip bip bip bip bip bip
C'est allé plus ou moins comme ça! Hehe, au bord de la grossièreté, j'étais prise en sandwich entre le fait de ne pas être en mesure de bien communiquer et de comprendre ce qui se passait et le fait que peut-être j'avais gagné quelque chose!
Puis tout s'est éclairé et c'est avec un grand plaisir que j'ai reçu le prix de la critique du concours Tapirulan. La soirée était mémorable! Les rencontres toutes plus belles les unes que les autres, un grand moment que je voudrais revivre pour bien profiter de chaque instant. 

Tous les gagnants présents dans le calendrier sont Chiara Ghigliazza (prix du public), Serena Violet, Federica Ubaldo, Marco Di Prisco, David Abbati, Ileana Bientôt, Joey Guidone, Chiara Ghigliazza, Ronny Gazole, Anstasia Smirnova, Joseph Noël, Giulia Carioti.
Le thème était SOS et le jury composé de Beppe Giacobbe, Federica Bordoni, Valentina Colombo, Ale Giorgini, Maria Flora Giubilei, Mario Piazza, Simone Sbarbati, Shout e Fabio Toninelli.

ICI vous pouvez obtenir le calendrier et le catalogue de l'exposition.












































lundi 14 décembre 2015

43- TORPIGNA A CLERMONT

C'est un moment plein d'émotions, de rencontres joyeuses et créatrives que je suis en train de vivre! Les 13/14 et 15 novembre derniers j'ai eu la chance d'être invitée et de participer à la manifestation Rendez-vous carnet de voyage de Clermont-Ferrand . Très belle organisation, très beau festival!!

J'y ai présenté le quartier Romain de Torpignattara. Coloré et ouvert sur le monde, il accueille la plus grande et dense variété d’ethnies de Rome: des communautés de Bengalis, Chinois principalement mais aussi des Péruviens, Roumains, Philippins, Africains du Nord et «Romains d’oc ». Il est riche en diversité. La cohabitation et l’acceptation de l’autre ne sont pas toujours aisées mais des petites fourmis travaillent dur pour que les habitants apprennent à vivre ensemble avec leurs différences et en fassent un point fort plutôt qu’un point faible. 


Ainsi la maison d'édition Else, l'école Pisacane et les Catacombes de San Marcellino et San Pietro sont des exemples réussis de valorisation du quartier. 


Grâce à ma participation au Rendez-vous j'ai engagé un travail d'illustration et d'écriture, de rencontres avec les gens du quartier, je vous présente ici des extraits mais c'est un work in progress qui verra le jour sous forme d'un livre illustré j'espère! 


























































Rome. Éternelle, puissante, lumineuse.

Elle ne laisse personne indifférent. Cette ensorceleuse au grand pouvoir de séduction a mis tous les atouts de son côté pour nous envoûter: elle a revêtu sa plus belle robe, pas du dernier cri certes, mais elle s’est construite pierre par pierre, bataille après bataille, conquête après conquête avec le savoir-faire d’antan. Elle s’est aussi parée de précieux bijoux, témoins de sa richesse culturelle et historique, des courants artistiques, de ses religions, de sa politique offerts par des peintres, architectes, sculpteurs, hommes de pouvoir de renom venus lui rendre visite et avec qui elle a toujours entretenu un rapport privilégié. Il émane d’elle une aura, une lumière dorée que je n’ai jamais vue ailleurs. Ceci dit, j’ai plusieurs fois essayé de la quitter... Elle a beau être la plus belle ville du monde, elle fait enrager et pousse les gens à bout! Elle est désordonnée, toujours en retard, bruyante, fourbe, mal éduquée jusqu’à frôler l’incivilité, et immature assurément. Il n’y a pas de juste milieu : avec elle c’est tout ou rien. En vain... Rome ne m’a pas laissée partir, elle est venue me chercher en me rassurant, en me disant qu’elle ferait des e orts et qu’elle me présenterait des gens qui me ressemblent, qui l’aiment et qui, comme moi, voudraient qu’elle aille mieux. Elle m’a portée dans un de ses quartiers que les touristes ne connaissent pas et qui pourtant vaut bien le détour : il s’appelle Torpignattara. 
(texte relu et corrigé par Cécile Gallon)


Le Bossu

La Dame Girafe

Porta Maggiore



Bus 105/ Trenino Laziali-Giardinetti même combat


Croisement de la via Torpignattara et de la via Casilina








Les vendeurs Bengalis de vêtements made in China








lundi 15 juin 2015

41- CLIMATOSCEPTIQUES

Voici mes illustrations pour l'article de Laure Noualhat "Au pays des climatosceptiques" paru dans dans le numéro 29 de revue 21 en janvier 2015. 

"Aux Etats-Unis ils se revendiquent "les deniers", "ceux qui nient". Au réchauffement climatique, ils opposent un scepticisme fait de bric et de broc. La science est pour eux une opinion, qu'il convient de discuter au nom du "réalisme", Laure Noualhat" 

Un lien ici avec un extrait de l'article.





















vendredi 12 juin 2015

40- IL TRENO SUL MARE

Ecco il primo CD del Orchestra Malancia "Il treno sul mare"!!
Orchestra Romana, nata nel novembre 2006 e composta principalmente d'organetti.
Gli amici dell' Orchestra hanno perso uno di loro, Fabiano Mormile e mi sono venuti a trovare per illustrare questo CD che gli è dedicato.

Voici le premier CD de l'Orchestra Malancia "il treno sul mare"!!
Orchestre Romain, né en novembre 2006 et composé principalement d'accordéons.
Les amis de l'Orchestre ont perdu un des leurs, Fabiano Mormile et sont venus me trouver pour illustrer leur CD qui lui est dédié.









Illustrazioni: Sylvie Bello
Progetto grafico: Andrea Albanese
Manager Orchestra: Massimo Ombres

Illustrations: Sylvie Bello
Projet graphique: Andrea Albanese
Manager Orchestre: Massimo Ombres